Tout. Terriblement

Je te souhaite que tes rêves galopent à perdre haleine
Et qu’en les poursuivant, souvent, 
Tu aies le souffle coupé
Je te souhaite aussi de les caresser quelquefois
Du bout des doigts
Et que ta peau danse la ola de tant de joie
Et puis qu’ils repartent de plus belle
Libres, sauvages, ardents comme le Ciel
Et qu’ils t’emmènent plus loin encore
Là où ton cœur battra plus fort

Une seconde de plus,
Je te souhaite de vivre.
Tout.
Terriblement.

Je te souhaite des rencontres comme des soleils
Qui te brûlent et te consument 
Et t’émerveillent
Et te renversent et te fracassent 
Te tannent le cuir
Et t’ensorcellent
Qu’elles t’assoiffent comme des déserts
Et te nourrissent plus encore
Dans les absences 
Comme dans les corps à corps

Une minute de plus 
Je te souhaite de vivre
Tout
Terriblement


Je te souhaite des moments vibrants d’envie
Où ton cœur chante où ton cœur danse 
Où ton cœur saigne
Où il se brise et se relève
Où il s’accorde parfois une trêve
Pour mesurer l’immensité des possibles
Et battre ! Battre ! Battre !
Et se perdre et combattre
Et revenir à l’Essentiel

Un jour de plus 
Je te souhaite de vivre
Tout
Terriblement

Et je te souhaite de douter, de vibrer, de trembler
De souffrir, de rougir, et de rire
De partager
De tomber, de ne jamais laisser tomber
D’éprouver ta force
Et de te dépasser
De graver ton écorce
D’instants d’éternité
Et surtout
D’aimer

Je te souhaite de sauter dans le vide et d’aimer le vertige
Je te souhaite des répits et de la haute voltige
Je te souhaite une vie comme une aventure
Où tu pourfends tes peurs 
Et dessine ton futur

Jour après jour
Je te souhaite de vivre
De vivre 
A en crever de désir
De vivre
A t’en étourdir
Et de ce fabuleux voyage
D’aimer
TOUT
TERRIBLEMENT
 

Le saviez-vous?

Ce texte est librement inspiré du Calligramme-cheval, "Homme vous trouverez ici..." de Guillaume Apollinaire sur la poésie.

© Le Chat à Plume I paroles de chanson I poésie I auteure de spectacle vivant

  • Facebook - Gris Cercle
Sacem_logo_vertical_NB.jpg