Ode à l'Amour

Juste envie de ma main dans la tienne

Moment éperdu, et perdu hors du temps

Un doux printemps suinte par les persiennes

Dermatoglyphe de tendres sentiments

 

Juste envie de mes lèvres sur les tiennes

Une morsure un frisson indécent

Une envie une humeur bohémienne

Une fièvre qui nous brûle les sangs

 

Juste envie de ta flamme dans la mienne

Visages renversés sur nos nids de lin blanc

A l'aube des vœux qui me consacrent Reine

Au jeu de tes soupirs, au cœur de tes  tourments

 

Juste envie de ta plaie dans la mienne

Lovée dans mon giron comme on tient un enfant

Emmêlées nos douleurs schizophrènes

Brûlées vives dans la chaux d'un serment

 

Juste envie de ma vie dans la tienne

Comme une trêve de bonheur innocent

Un grillon qui fait bruisser la plaine

Les sursauts de ton Ciel dans le Vent

 

Juste envie de ma Foi dans la tienne

Lorsque viennent les premiers cheveux blancs

D'un silence qui sera l'oxygène

Et le cri de nos aveuglements

 

Juste envie de ta sève dans la mienne

D'un miracle revêtu de linge blanc

Du rire qui révèlera la Joie pérenne

D'exercer le métier de Parents

 

 

Juste envie de tes rides dans les miennes

Sillages de nos sourires à contre-courant

Et de la rumeur d'une vie bien pleine

D'avoir eu ton Désir pour Amant

© Le Chat à Plume I paroles de chanson I poésie I auteure de spectacle vivant

  • Facebook - Gris Cercle
Sacem_logo_vertical_NB.jpg