Couleurs

J’ai tellement fermé les yeux 
Pour inventer des couleurs
qui n’existeraient jamais
J’ai longtemps imaginé 
Dans la fraîcheur de la nuit
Des couleurs que l’on oublie

J’ai revisité les bleus
Pour qu’ils effacent les coups
Et voulu créer des verts
Qui réinventeraient l’espoir

(refrain)

J’en ai gaspillé des nuits
A explorer l’infini
Ultra rouges infra violets
J’ai tenté mais rien n’y fait
Inventer une couleur
est impossible j’en ai peur

Mes idées se téléscopent
Comme un kaléïdoscope
Que j’étire comme une chimère
J’ai tellement perdu de temps 
dans ces reflets inconstants
A chasser des Léviathans

J’ai voulu créer des teintes 
Pour l’enfer et le printemps
De belles couleurs sans odeur
Sans désirs ni crime de sang

(refrain)

J’en ai gaspillé des nuits
A explorer l’infini
Ultra rouges infra violets
J’ai tenté mais rien n’y fait
Inventer une couleur
est impossible j’en ai peur

J’ai rêvé de ces couleurs
Comme des sons, comme des nuages
Qui dansaient au firmament
Des ondes d’une certaine langueur
Qui diraient mes émotions
Mes impasses et ma passion

Sans voir que toutes ces couleurs
Je les avais dans mon cœur
Et qu’elles portent ton prénom
Et qu’elles portent ton prénom
 

(refrain final)

J’en ai gaspillé des nuits
A explorer l’infini
J’ai réalisé qu’en fait
Peu importe ce qu’on y met
Pour inventer des couleurs
Il me fallait du bonheur
 

Copyright Le Chat à Plume
Année : 2019

Texte déposé SACEM. Contacter le Chat pour toute demande d'exploitation.

© Le Chat à Plume I paroles de chanson I poésie I auteure de spectacle vivant

  • Facebook - Gris Cercle
Sacem_logo_vertical_NB.jpg